Deşerturile spaţiului intim


Nu mă pot speria cu spaţiile lor goale/ Între stele – pe stele nu e nicio omenire./ Am în mine, mult mai aproape de casă,/ Pustiuri de care să mă înspăimânt/// (Robert Frost – Desert places)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :