Fecioara Maria


de Fernando Pessoa

Mamă a celui ce nu are mamă, în poala ta

Îşi pune capul durerea universală

Şi adoarme, beată de sfârşitul propriei sale trude…

 

Iar mâna ta ţine vechea, dar mereu pura

Mică batistă maternă

Cu care neîncetat ştergi lacrimile lumii.

(traducere din portugheză de Dinu Flămând)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s