The smells of ordinariness / Were new on the night drive through France:/ Rain and hay and woods on the air/ Made warm draughts in the open car//…//…// I thought of you continuously/ A thousand miles south where Italy/ Laid its loin to France on the darkened sphere./ Your ordinariness was renewed there.///

(Seamus HEANEY – Night Drive)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s